Parc Eolien Les Moulins du Lohan

Foret de Lanouee

Le Projet

Propriétaire

 

Propriétaire du massif forestier de Lanouée

La Société “Ressources Forestières” (Groupe Louis-Dreyfus), maison mère de la société “Les Moulins du Lohan”, via sa filiale le “Groupement forestier des Bois de l’Avenir”

Développeur du projet éolien dans le massif forestier de Lanouée

Les Moulins du Lohan

Exploitant du parc éolien

Les Moulins du Lohan

Données massif forestier

Surface

% du massif forestier

Surface du massif forestier

3800 ha

100%

Surface de la Zone Sud-est

988 ha

26%

Nombre de km de lignes forestières

130 km

 

Données projet éolien

Surface

% du massif forestier

Zone ZDE

830 ha

22%

Zone de Projet

331 ha

9%

Emprise permanente au sol

16 ha

0.4%

Surface de la demande de défrichement

11.38 ha

0.3%

Surface de boisement compensatoire

12.25 ha

0.3%

Création de ligne forestière

6 km

 

Données financières

Montant

Durée

Engagement financier des mesures compensatoires

948.500 €

Les mesures de compensation seront effectives sur la durée de vie du parc éolien.

Estimation des retombées fiscales locales

500.000 € / an

Durée de vie du projet (environ 20 ans)

Données techniques

 

Nombre d’éoliennes

16 ou 17 selon le fabricant retenu

Puissance installée

50 MW au point de raccordement

Electricité produite

Une éolienne de 2 MW fournit de l'électricité pour 2 000 personnes chauffage compris, ce qui équivaut pour le parc éolien des Moulins du Lohan à couvrir l’équivalent des besoins en électricité d’environ 50.000 personnes.

Bilan énergétique

Selon une étude réalisée par le fabriquant Vestas* le bilan énergétique, pour une éolienne de 3 MW, devient positif lors du 7ème mois après sa mise en production. Une éolienne peut produire de l'électricité pendant environ 20 ans.

*Life cycle assessment of offshore and onshore sited wind power plants based on Vestas V90-3.0 MW turbines, 2006-06-21

Le parc éolien développé en foret de Lanouée a fait l'objet d'une démarche de définition progressive sur prés de 3 années (de 2010 à 2012) qui a permis d'atteindre les objectifs que s'était fixés Les Moulins du Lohan, porteur de projet et futur opérateur du parc éolien :

  • 1km au minimum entre les éoliennes et les habitations, soit le double de ce qui est requis réglementairement,
  • Emprise permanente au sol limitée à 16 hectares, soit 0,4% de la surface totale du massif forestier,
  • Gain net en surface et en qualité du couvert forestier par reboisement,
  • Evitement strict des zones d'intérêts écologiques sensibles
  • Mesures de compensation et de suivi écologique sur l'ensemble du massif forestier garantissant une amélioration de sa biodiversité globale à terme.

Un processus itératif consistant en l'analyse de multiples variantes successives quant à la localisation des éoliennes, des voies d'accès et du poste de livraison électrique au sein de la ZDE (Zone de Développement Eolien) n°1 de Josselin Communauté a été engagé dès 2010.

Il a permis de prendre en compte les recommandations des membres de l'équipe de projet au fur et à mesure du déroulement de l'étude d'impact et ainsi d'atteindre les objectifs que s'était fixés Les Moulins du Lohan, porteur de projet et futur opérateur du parc éolien :

Le projet des Moulins du Lohan est porté par la conviction que la forêt via l'exploitation raisonnée et optimisée de ses ressources (bois et vent) peut apporter une réponse durable à ces nouveaux défis environnementaux et énergétiques en utilisant des techniques modernes respectueuses des équilibres écologiques.

Ses caractéristiques uniques ont permis de concevoir un projet fondé sur :

Et permettant d'atteindre :

Le massif forestier continue en ce faisant à jouer son rôle de puits de carbone, de réservoir de biodiversité et de ressource en bois d'oeuvre, de construction, et de chauffage.

Exploitation

La société Les Moulins du Lohan sera l'opérateur du parc éolien dont la maintenance sera assurée par le fabricant des éoliennes sélectionné et entrainera la création de 3 postes de techniciens en région.

Démantèlement

En fin de vie du parc, les installations de production d'électricité, y compris le système de raccordement au réseau, seront démantelées dans le respect de la réglementation en vigueur.
Les déchets de démolition et de démantèlement seront valorisés ou éliminés dans les filières dûment autorisées à cet effet.